Ça y est, je suis à Bemena !  1


Bonsoir ! 

Ça y est, je suis à Bemena depuis lundi soir. C’est donc depuis ma colline téléphonique que je vous écris, au clair de lune. 

À Madagascar aussi, la météo aura été capricieuse cette année. La saison des pluies était plutôt sèche et on peut facilement le remarquer en voyant le niveau très bas du fleuve. La « piscine » des zazas est à sec, ce qui oblige les villageois à se baigner et faire la vaisselle plus loin, en se rapprochant de l’autre rive… Aucune surprise si je vous dis que le puits aussi est à sec depuis quelques jours. Mais l’installation est désormais fonctionnelle. Alors aujourd’hui, quelques jeunes ont apporté de l’eau du fleuve dans la citerne, environ la moitié soit 1000L. Ils poursuivront dès demain.

Dès ce soir, je suis seul à Bemena avec les villageois. Pauline est partie en fin d’après-midi, elle doit finir les achats de matériels, essentiellement pour la construction de la future maison de Pamela, notre médecin. Je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer Pamela, elle doit assister à une formation cette semaine sur Ambilobe. Elle devrait revenir à Bemena ce week-end, au plus tard début de semaine prochaine. En attendant, le matériel médical et les brosses à dents dorment avec moi dans la case.

Ce soir, nous nous sommes réunis avec les villageois. Nous allons installer 2 projecteurs LED sur la place du village pour sécuriser la sécuriser pendant la nuit.

Voilà les dernières nouvelles toutes fraîches de Bemena. Je ne manquerai pas de vous en donner d’autres prochainement.

Je vous laisse, les moustiques sont en train de me dévorer !

Veloma, Fabrice 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Ça y est, je suis à Bemena ! 

  • Marie-Joëlle

    Bravo, je te souhaite bon courage. Excellent travail. Misoatro betsaka pour tout ce que l’association fait à Bemena. Au plaisir de voir les photos. Veloma vaza